Alex

Lorsqu’Alexandre vit l’étendue de son royaume il se mit à pleurer, car il n’avait plus rien à conquérir.

Waiting

Et depuis, j’attends. Ca a quelques chose de ridicule d’attendre. Quel meilleur moyen pour perdre son temps. Et pourtant, je ne peux pas m’en empêcher. C’est ce qui arrive quand on fait lire quelque chose à quelqu’un : On attend.

Rêve(s)

J’étais parti pour écrire un texte sur le rêve, ou plutôt les rêves que j’ai faits cette nuit, mais hors mis quelques images, tout le reste s’est fait la malle : Une amie qui me met à la porte de chez elle. Quelqu’un qui court dans une rue déserte à la recherche d’un médecin, moi qui me suis endormi dans un bus et qui dois me retaper toute la ligne pour me rendre, je crois, dans une gare pour aller je ne sais trop où. J’avais, aussi, un ventre énorme, ce qui n’est pas le cas dans la réalité, même si j’ai quelques kilos à perdre.

Et c’est tout. Un peu léger, vous en conviendrez.

J’ai écrit, ailleurs, que je me fiais de plus en plus à mes rêves. C’est vrai. A condition qu’il en reste quelque chose.

Audrey’s Dance

Extrait de l’épisode 16, de la saison 3 de Twin Peaks, réalisé par David Lynch et co-écrit par David Lynch et Mark Frost.

25 ans après…

Exercice

Il m’arrive, de temps en temps, de faire des petits exercices d’écriture. J’écris ça au pluriel, mais je devrais utiliser le singulier car il n’y en a qu’un. L’idée est de faire travailler son imaginaire. Comme tout exercice, il y a des règles à respecter.

La première : L’idée de départ doit être la plus simple possible. Un personnage et un lieu, réels ou imaginaires.

La deuxième : Tout doit être écrit au présent.

La troisième : La chronologie doit être respectée. Pas de saut dans le futur ou dans le passé.

La quatrième : On ne revient jamais en arrière. On doit suivre le fil de son histoire et si l’on s’aperçoit qu’on a pris une voie sans issu, on se débrouille comme on peut ou on change d’histoire et on recommence tout depuis le début.